34) Le "Cordon sanitaire": un projet stratégique d'actualité?


«La France ne peut pas se permettre de négliger ou d’aliéner les petits pays européens;
elle a d’anciens ennemis sur le continent et elle a besoin d’amis loyaux»
George Grahame (représentant anglais à Paris) - 1919

Le danger Russe: la révolution bolchévique (février 1917 à 1923)
L'idée de Lénine et Trotsky n'était pas d'instaurer un régime socialiste dans la seule Russie, mais que l'extension de la révolution aux pays industriellement avancés était le seul moyen de sauver la révolution.

L’artiste russe Vasily Slonov posant pour son nouveau projet artistique
« L’Histoire de la Russie au 20e siècle – de Lenin à Putin »
au Museum Centre à Krasnoyarsk

À partir de l'été 1918, Anglais, Allemands, Français, Américains, Grecs, Polonais, Roumains et Japonais interviennent contre la révolution bolchévique. Avant l'armistice de Rethondes (signé le 11 novembre 1918 à 5 h 15), l'Ukraine reste occupée par les troupes allemandes, qui renversent le gouvernement et privent la Russie d'approvisionnement en blé. Les troupes autrichiennes occupent Odessa, les Japonais débarquent à Vladivostok, les Turcs pénètrent dans le Caucase.

Chars Renault avec soldats français mélangés à des civils et des soldats russes

Le Cordon sanitaire est le nom donné aux pays créés à l'Ouest de la Russie soviétique (ancêtre de l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques) après la Première Guerre mondiale pour éviter de propager la révolution, dans le reste de l'Europe. Il est composé de la Finlande, des Pays baltes (l'Estonie, la Lettonie, et la Lituanie), de la Pologne et de la Roumanie.
Depuis la révolution bolchevique, Paris mit sur pied le projet de cordon sanitaire, véritable mur édifié contre l’expansion du communisme à l’aide des pays d’Europe orientale. On cherchait, au Quai d’Orsay, à bâtir une Roumanie plus apte à répondre aux soucis de sécurité causés par le nouveau joueur européen que représentait la Russie.

Le danger Allemand: la Roumanie comme alliance de revers
A la fin de la Première Guerre mondiale, la France, dirigée par Georges Clemenceau, n'avait pas obtenu les garanties qu'elle demandait contre l'Allemagne; elle se heurta au Royaume-Uni, qui, avec Lloyd George, prônait une politique plus modérée à l'égard des vaincus. Les États-Unis, quant à eux, étaient retournés dès 1919 à leur politique isolationniste traditionnelle; le Sénat, désavouant Wilson, refusa de ratifier les traités de paix. 
Le souci de la France fut de mettre sur pied un nouveau système de revers qui assurerait un deuxième front contre les Allemands si ces derniers décidaient de s’attaquer à nouveau à la France. Ainsi, les Français furent portés presque naturellement vers l’Europe orientale, seule entité véritable entre l’Allemagne et la Russie, et plus spécifiquement vers la Roumanie.



La dissolution de la stratégie du Cordon sanitaire par l'affaiblissement et/ou l'invasion des états composants (la Finlande, les Pays baltes, la Pologne et la Roumanie), a permis (parmis d'autres causes) la defaite de la France (10 mai - 22 juin 1940), les victoires initiales de l'Allemagne nazie et l'expansion soviétique d'aprés guerre:

Le Pacte Molotov-Ribbentrop (l'accord germano-soviétique) - 23 août 1939 a pulvérisé la paix en Europe, par ses conséquences immédiats:
le partage de la Pologne entre l'URSS et le Troisième Reich - septembre 1939,
l'invasion de la Finlande par les armées russes - le 30 novembre 1939,
l'invasion puis l'occupation par l'Armée rouge des trois États baltes - le 14 juin 1940,
l'occupations soviétiques de la Bessarabie - le 28 juin 1940
et l'annexion par la Hongrie de la moitié nord-ouest de la Transylvanie - le 30 août 1940

L’invasion de la Pologne (opération militaire entreprise le 1er septembre 1939 par l'Allemagne, puis l'URSS)
a conduit au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale

Le "Cordon sanitaire" a été remplacé - après la guerre, par le "Rideau de fer" (1952), en plein cœur de l'Europe



Sources:
À voir aussi ► L'ombre de Staline
Cordon sanitaire
La Grande Roumanie: Outil Politique Français
Guerre civile russe
France-Roumanie, héritage commun ou liaisons dangereuses?
Seconde Guerre mondiale
La prochaine guerre ? La Crimée, enjeu entre la Russie et l’Ukraine
The 20th Century of Russian History on the Axes. Vasily Slonov - 2013

Voyage géopolitique, Partie 3: Roumanie (Stratfor)
Voyage géopolitique, Partie 4: Moldavie (Stratfor)

Niciun comentariu:

Trimiteți un comentariu

POPULAR POSTS / POSTS POPULAIRES